Sortir

Le Climax Festival, un line-up au sommet de Bordeaux

Photo : Livy Bertrand, Ocean Climax 2016

Pour assouvir sa quête du spectaculaire et du mémorable le festival Climax se fera une nouvelle beauté et s’exportera au Parc Palmer du 7 au 10 septembre 2017 pour une édition haute en émotions : une programmation artistique plus puissante que jamais et des conférences à ne pas manquer !

Mélange sucré-salé d’un line-up musical éclectique, mixité des genres et des publics, débats et interrogations sur des problématiques de plus en plus pertinentes dans notre société, voici ce qui attendra les festivaliers toujours plus nombreux et toujours plus concernés par la cause éco-responsable du Climax. Et malgré une organisation sévèrement critiquée l’année dernière, le public est au rendez-vous et n’en pouvait déjà plus d’attendre avec impatience la révélation des artistes de l’édition 2017. Aussi, cette année, le festival a vu grand en décidant de planter son étendard écolo-musical au beau milieu du Parc Palmer, espace naturel de plus de 25 hectares qui surplombe la ville de Bordeaux. Du côté de l’éco-système de la caserne Niel, en plus d’une programmation de cultures urbaines (skate, bike polo et street art) qui perdure à l’affiche, Nicolas Hulot, parrain de cette édition, et sa fondation de renommée viendront prêter main forte aux organisateurs de l’événement et à Emmaüs Gironde pour plus de 20 heures de conférences et de tables-rondes au sujet de l’impact de l’alimentation sur notre climat. Cette année le Climax prévoit de nous éblouir et il prévoit de le faire bien !

Photo : Livy Bertrand, Ocean Climax 2016

Photo : Livy Bertrand, Ocean Climax 2016

L’équipage de renom d’un voyage inoubliable

Aux noms qui tombent se joint le monde ! Toujours palpitant, jamais décevant, le Climax a su, une fois de plus, nous mettre l’eau à la bouche et nous étonner avec une programmation édulcorée et haute en couleurs. Aussi, peut-on d’ores et déjà s’imaginer les sourires et les rires d’un public qui se promet d’être divers et varié grâce aux nombreux genres musicaux prévus. De Paul Kalkbrenner à Amadou & Mariam, en passant par La Femme et sa fureur vintage, Franz Ferdinand et ses rythmes pop/indie, la guitare unique en son genre de Peter Doherty, la jeunesse et la fraicheur stimulante de Kungs, la démence électronique de Jacques, le psychédélisme d’Agar Agar, l’exotisme de Fakear, le rap d’envergure du S-Crew ou les saveurs novatrices de Bon Entendeur ; le line-up sans fin se veut éclectique et prometteur pour une foule au bord de l’extase et de la syncope de l’impatience. Ainsi le Climax se place volontairement dans une mixité inspirante et attrayante afin d’assurer sa place dans la cour des grands et de solliciter renommée et souvenirs jouissifs.

Étourdissant est le mot qui attend l’esprit des festivaliers en marche pour cette édition folle furieuse. Et tandis que les bénévoles de Darwin commencent avec assurance et honneur à se lancer dans les préparatifs de l’événement, nous autres aux oreilles qui trépignent n’attendons qu’une chose : euphorie et chaleur au dessus des toits bordelais. Le Climax sera pour nous, cette année, un millésime incomparable.  

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top
X

LOFI utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site web, vous acceptez leur utilisation. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer