Lire

FRENCH WAVES : la musique électronique française à l’honneur

Le 23 février 2017, Julian Starke et Guillaume de la Boulaye donneront le coup d’envoi du projet international et transmédia FRENCH WAVES.

FRENCH WAVES – Le générique

Au programme de la soirée, l’avant-première du documentaire de 72 minutes au Cinéma du Grand Rex en présence du réalisateur et des artistes impliqués dans la production conceptuelle. Une version écourtée de 52 minutes est prévue pour une prochaine diffusion télévisée. Le film entreprend audacieusement de retracer le phénomène de la musique électronique survenu en France avec l’arrivée des raves illégales et de la French Touch pour mieux en faire ressortir les influences.

En remontant au premier arrêté préfectoral concernant les raves, en 1989, FRENCH WAVES assimile la France à l’effervescence des musiques électroniques, que l’on identifie la plupart du temps à l’Amérique du Nord, et plus spécifiquement, à Detroit. Plus qu’un courant ou un genre, l’électro s’est imposée en tant que culture, voire en tant qu’état d’esprit. Eden de Mia-Hansen Løve est un autre exemple récent d’hommage à cette génération. Cependant FRENCH WAVES prend un autre pli en choisissant l’angle transgénérationnel, de manière à rendre commutables les digital natives aux précurseurs des années 1990, sans oublier la fameuse génération Y !

FRENCH WAVES – Documentaire

« L’association exclusive (…) fait vivre l’épopée de la musique électronique sous un angle transgénérationnel et transculturel profondément cohérent avec l’esprit de sincérité et de partage sans frontière de cette musique. » Guillaume de la Boulaye, Producteur

En parallèle du documentaire, une web série verra le jour pour retracer l’histoire de l’électronique française à travers 10 artistes phares depuis 10 titres devenus des références créatrices, culturelles et festives. Des titres qui montrent la diversité de l’implication médiatique de l’électronique puisqu’ils sont reliés à l’univers cinématographique (Para OneNaissance des Pieuvres en 2007), littéraire (Rone, BoraVocal avec Alain Damasio en 2009) et mode (JacquesPhonochose en 2016).

FRENCH WAVES – Jacques épisode 10 de la web série

Trois années de travail, de recherche et de digging

Il en aura fallu du temps pour réaliser ce projet aussi dense ! En partenariat avec Tsugi, Julian Starke et Guillaume de la Boulaye ont condensé le résultat des recherches pour en présenter le contenu sur le site internet de FRENCH WAVES à travers des articles, des photos, des vidéos… Pour le moment, ce sont principalement des images de coulisses du projet entres les séances de travail, de composition et de rencontres conviviales avec la cinquantaine d’artistes mise en lumière.

« Tel un DJ traduisant les émotions du public en musique, mon objectif est de capter ces vibrations qui traversent, font danser et rêver les générations. Ces vibrations qui donnent force, espoir et confiance en demain. » Julian Starke, réalisateur

FRENCH WAVES – Documentaire

La soirée de lancement qui se conclura par un live et des dj sets sous le Grand Rex, au cœur du Rex Club, sera l’occasion d’annoncer la tournée à suivre. FRENCH WAVES commence en France pour se rendre en Amérique du Nord et au Mexique dès le 3 mars prochain, puis en Asie au printemps, avant de venir fêter l’été en Europe. La revue Vacarme a retracé l’histoire du mouvement techno français en trois périodes : l’incompréhension, la diabolisation, puis l’intégration. N’est-il pas temps de songer à l’exportation qui en a été faite ?

En dehors de Tsugi, FRENCH WAVES compte parmi ses partenaires L’Institut Français, la SACEM, la Mairie de Paris, Digitick, Grand Est et UniFrance. Un projet franco-français co-produit avec CSTAR et Miala qui donnera l’opportunité de célébrer la création à la française partout à l’étranger dans le cadre d’une tournée internationale.

Penser la musique électronique

En dehors des soirées festives pour vivre la musique électronique sous sa forme originelle, des masterclass seront menées par Julian Starke. L’occasion de partager des moments de musique et de rencontre intime entre réflexion, performance et présentation. Tout comme Trax l’affirmait en juin 2016 dans le N°193, Paris pourrait bien être devenue la capitale européenne des musiques électroniques.

FRENCH WAVES – « La musique française est super en ce moment »

FRENCH WAVES en annonce la confirmation depuis une innovation qui le distingue du reste par une dimension innovante et le rappel du goût du risque. L’expérience internationale sera partagée sur le site web afin d’en assurer le déploiement et l’information à tous les adeptes de musique électronique.

« Créons inlassablement, partageons, imaginons ensemble un monde fraternel, libre et sans frontière. » Underground Resistance, pionniers de la musique techno Detroit, USA

Retrouvez FRENCH WAVES sur facebook.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top
X

LOFI utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site web, vous acceptez leur utilisation. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer