Interview

Interview : Rival Consoles

Originaire de Leicester, résidant à Londres, Ryan Lee West mieux connu sous le nom de Rival Consoles est un musicien multi-instrumentiste qui ne laisse pas indifférent. Il est depuis 2007 au sein de Erased Tapes, un label regroupant des artistes tels que Nils Frahm ou Ólafur Arnalds. Et avec quatre albums à son actif – « Howl » pour ne citer que lui – ainsi que plusieurs EP, Rival Consoles se démarque aisément de la scène électronique actuelle. Ayant commencé par la guitare électrique dans un groupe de rock, il se tourne très vite vers l’électronique. Ainsi par la force de ses rythmiques, et par le souffle harmonieux de sa musique qui confère à ses albums un sentiment de grandeur et d’espace, Rival Consoles n’a pas fini de tracer les sillons d’une électronica de qualité. À l’occasion de son passage à Toulouse pour le festival Electro Alternativ, il nous a fait le plaisir de répondre à quelques-unes de nos questions.

SE | Est-ce que vous pouvez nous parler de votre dernier album « Night Melody » ? 

« Night Melody » est un album que j’ai composé la nuit, l’hiver dernier plus précisément, c’est de là que vient le titre.

Pour plusieurs raisons, c’est un album qui me ressemble beaucoup, surtout par rapport à l’humeur dans laquelle j’étais à l’époque. Je pense qu’il exprime mes sentiments mieux que tout ce que j’ai pu faire auparavant, et je ne cesse de m’améliorer à travers le langage musical pour communiquer et m’exprimer.

SE | Si vous pouviez résumer votre album, qu’est ce qui serait le plus important ? 

Qu’il est question autant d’obscurité que de lumière. (Ça fait très Star Wars !)

SE | Dans votre collection, quel est votre album préféré ? 

Depuis que j’ai 13 ans, mon album préféré c’est probablement « Ok Computer » de Radiohead, . Ce fut une immense inspiration pour moi et ça a toujours alimenté ma créativité musicale.

SE | Comment transposez-vous  votre univers musical sur scène ? 

Je commence volontairement par faire une petite sélection de l’équipement dans le studio, que je pourrai aussi utiliser en live. Il y a beaucoup de similitudes entre le studio et la scène, donc les gens peuvent voir comment j’appréhende la musique dans une perspective d’improvisation. J’ai aussi créé un dispositif de performance visuelle sur Max/Msp/Jitter (programmeurs visuels), ce qui m’a permis de créer un visuel évoluant en même temps que la musique, ce qui renforce les détails de ma musique.

SE | Qu’est-ce qui serait pour vous une musique triste ? 

« Almost Anything de Billie Holiday », sa voix me semble toujours très mélancolique.

SE | Est ce que vous pensez qu’il est plus facile de dégager de l’émotion avec un instrument électronique ou un instrument acoustique ? 

Je pense qu’il est plus facile de dégager de fortes émotions avec des instruments acoustiques. Mais comme les sonorités électroniques sont plus dures et moins communes, ça va plutôt à son avantage. Parce que quand ça arrive, ça semble légèrement différent, plus unique sans doute.

SE | Quel est votre meilleur souvenir de scène ?

Il y a beaucoup d’endroits qui m’ont marqué tels que le studio Corsica, lorsque j’ai joué « Howl » il y avait beaucoup d’énergies dans la salle. J’ai aussi joué un concert très spécial au FORM festival dans le désert de l’Arizona, avec son incroyable architecture.

SE | Qu’est ce que vous pensez de la fermeture de Fabric ?

C’est un des nombreux endroits qui a fermé à Londres, pour diverses raisons, généralement le développement de la propriété en est la cause. Mais concernant Fabric, la fermeture du club est liée à la mort de deux personnes ayant pris de la drogue, ce qui est tragique. Mais Fabric n’est qu’un détail dans le paysage musical et artistique londonien. C’est triste que les habitants de la ville ne réalisent pas que sans ces lieux emblématiques, la ville de Londres ne serait sans doute pas autant attractive.

SE | Concernant vos projets, qu’est ce que vous avez prévu pour les mois ou années à venir ?

Faire toujours plus de musique, et j’ai une longue liste d’idées en tête !

SE | Merci Ryan !

Avec plaisir !

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top
X

LOFI utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site web, vous acceptez leur utilisation. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer