Agenda

Dream Nation : un melting pot unique des cultures électroniques

Le 24 septembre prochain au Docks de Paris, se tiendra un événement musical de haute volée pour clore en grande pompe la traditionnelle Techno Parade. Ce lieu mythique qui a vu passer des fêtes plus folles les unes que les autres résonnera aux sons de plusieurs styles de musique électronique: techno, dubstep, drum&bass, progressive, trance, hardtechno, hardcore, etc. Le tout accompagné de shows visuels qu’on annonce très impressionnants.

Dream Nation revient cette année avec un nouveau format prometteur, le festival à été repensé dans son intégralité. Avec une capacité d’accueil augmentée à 15 000 personnes, le but est de créer un événement avec une identité unique en réunissant plusieurs mouvements de musiques électroniques, cela sublimé par un univers imaginaire scénographié à la manière d’une grande exposition immersive qui retrace les codes et les valeurs de la culture électronique.

Vous en mettre plein la vue

Pour cela, les salles du Docks de Paris seront entièrement transformées avec des installations d’arts numériques, des décorations oniriques et un univers scénographique propre à chaque courant musical. Ajoutez un vidéo mapping surprenant, des performances scéniques (danseurs, robots, et autres créatures) et le tout laisse présager des festivités intenses.

© Designatic

© Designatic

Et plein les oreilles

Côté programmation, les organisateurs se sont défoulés. 33 artistes de renom se succéderont sur les différentes scènes jusqu’au petit matin. Et comme dit plus haut, il y’en aura pour tous les goûts. Pour la bass music stage, on pourra se trémousser sur la drum&bass fiévreuse de Pendulum, la musique made in france de Elisa Do Brasil, la heavy dubstep de Downlink, ou les succès planétaires de Sub Focus et Flux Pavilion. Sur la techno stage, plusieurs légendes de la techno sont attendues tel que Surgeon (Berghain, Tresor), The Driver aka Manu Le Malin (artiste incontournable de la scène rave française depuis les 90’) ou encore Gary Beck (Berghain, Fuse, Fabric). Le trance stage a aussi de quoi en attirer plus d’un puisque Neelix et ses ondes hypnotiques, Vini Vici et son mélange « old school » et trance progressive, l’emblématique Ajja avec sa psy-trance mentale et décomplexée et bien d’autres s’y succéderont. Finalement sur la hard stage, le leader Angerfist abattra sa colère sur le public, suivi de AK47, The Speed Freak (légende de la techno hardcore) et plusieurs autres pointures du mouvement.

Voici la programmation complète de cette nuit du 24 septembre. Le plus dur sera de choisir.

F3-DN-10,5x14,8+logos.indd

La programmation en image.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top
X

Soirées Électroniques utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site web, vous acceptez leur utilisation. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer