Sortir

Pourquoi faut-il se rendre à Inox Park?

© Vier art

Le 3 septembre prochain, Inox Park donne le coup d’envoi de la rentrée pour tous les amateurs de musique électronique. Ce grand festival outdoor situé sur l’île des Impressionnistes, à proximité de Paris, propose 5 scènes avec tout autant de styles de musiques représentés. Ainsi le temps d’une journée, vous pourrez alterner entre des artistes techno, drum&bass, trance et edm. Car si la programmation pouvait être déséquilibrée les années précédentes, elle affiche aujourd’hui beaucoup plus de solidités, notamment sur la Green stage (house/techno) : on y retrouve de très beaux noms comme Perc & Truss, Adam X, le français Romulus ou encore Dax J, un habitué du Berghain.

Aperçu de la Green Stage.

Aperçu de la Green Stage. © Vier art

Cette année encore la Blue stage (dubstep/drum&bass) tire son épingle du jeu, avec un plateau qui semble avoir trouvé un bon équilibre. On y compte une belle bande d’artistes dubstep comme Bear Grillz, Must Die qui fait partie de l’écurie Never Say Die, ou encore le Québécois Snails, inventeur du « vomistep ». Dans un autre style vous pourrez vous défouler sur du Dope DOD, groupe atypique mélangeant rap et dubstep à la perfection. À ça viennent s’ajouter d’importantes pointures drum&bass qui ont déjà fait leurs preuves en territoire francilien, comme Andy C ou Noisia, pour constituer une scène bass music sans surprise, mais avec des têtes d’affiche séduisantes.

Inox Park c’est aussi une immense scène dédiée à l’edm où vous trouverez Nervo, Chuckie, la future house de Don Diablo ou bien l’électro de Joachim Garraud, créateur en personne du festival.

Côté trance, la Red stage offre comme à son habitude de jolies possibilités. À voir absolument: l’Israélien Ace Ventura, véritable référence de la scène psytrance. Pour les amateurs de progressive, Mandragora doté d’une trance futuriste aux mélodies entêtantes, représentera cette nouvelle scène. Pensez également à surveiller le duo Major 7 qui sort d’une importante tournée estivale entre le Brésil et Israël, deux pays moteurs du mouvement trance.
Grâce à ces 5 scènes extérieures et une diversité musicale plus prononcée, la 7ème édition d’Inox Park affiche un beau visage et nous donne envie de profiter du son et des derniers rayons de soleil de l’été.

Pour tous les intéressés, il reste des places sur digitick.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top
X

LOFI utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site web, vous acceptez leur utilisation. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer