Lire

Toulouse, le retour des soirées Code

Devenues incontournable sur la scène Toulousaine, les soirées Code sont orchestrées depuis maintenant plus de cinq ans avec minutie et amour par l’association [email protected] ainsi que l’indéniable salle du Bikini. Cette organisation a invité les plus grands et incontournables de la scène bass music comme Zomboy, Datsik, Eptic, Funtcase, Getter, Must Die!, xKore… Il était donc évident pour nous que des artistes comme Figure, Dodge & Fuski et Phase one y fassent leur apparition un jour ou l’autre. Malgré un prix élevé par rapport aux années précédentes, c’est avec stupéfaction que nous avons « redécouvert » un public diversifié et rythmé par des basses fréquences de dubstep.

Mélangé durant plus de 6 heures, on a apprécié l’enchaînement intense des tracks de Phase one ainsi que l’horrifique set de Figure. A noter que les visuels de Figure étaient des extraits de certains films d’horreurs comme Chuck ou bien Vendredi 13, ce qui donnait un réel aspect à son set et sa tournée TerrorVision. Concernant le set de Teminite en début de soirée, nous n’avons pas apprécié ses tentatives de baisser le volume pour s’exclamer, donc avis aux producteurs, on déconseille ce genre de pratique.

Notre point de vue, l’ambiance était comme toujours à son comble avec pour les amateurs de pogo un espace dédié à eux. La suite des soirées Code sont à suivre sur la page facebook de Regarts Asso.

Au lieu de vous délivrer une review de 2 pages, on a préféré vous proposer de jeter un œil sur l’ambiance de la soirée à travers cette série de photos signées Louis Derigon.

À ce qu’on dit, une image vaut mille mots. On vous en donne donc 15.

Crédit: Louis Derigon Photography

Crédit: Louis Derigon Photography

L'horreur du set. Crédit: Louis Derigon Photography

L’horreur du set.

Crédit: Louis Derigon Photography
Crédit: Louis Derigon Photography
Crédit: Louis Derigon Photography
Crédit: Louis Derigon Photography

En douceur. Crédit: Louis Derigon Photography

En douceur.

A gauche, Adrien, plus motivé que jamais. Crédit: Louis Derigon Photography

A gauche, le jeune Adrien aka Kadeon, plus motivé que jamais.

Crédit: Louis Derigon Photography

Figure a le sourire. Crédit: Louis Derigon Photography

Figure a le sourire.

Crédit: Louis Derigon Photography
Crédit: Louis Derigon Photography

Phase One se régale. Crédit: Louis Derigon Photography

Phase One se régale.

Crédit: Louis Derigon Photography

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top
X

Soirées Électroniques utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site web, vous acceptez leur utilisation. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer