Lire

On y était, Bazär – (D)ébridé, (V)alidé, (S)ublime 1

Comme à son habitude, la soirée Bazär s’est parfaitement déroulée au Mood (Vendenheim). Malgré une météo variante, rien n’a empêché les participants de passer une soirée agréable et parfaitement organisée.

[divider]Une organisation parfaitement rodée pour ne rien rater de la soirée[/divider]

Dès l’accueil, le rythme est lancé, une mécanique bien huilée qui a permis aux plus pressés d’entre nous de rentrer rapidement pour goûter à cette musique entraînante dont on perçoit les vrombissements dès l’entrée. C’est quelque part la force de Bazär, cette complémentarité avec le Mood permet d’avoir un service rapide tant au bar, à l’accueil mais également aux vestiaires, ce qui rend la soirée beaucoup plus agréable, on ne perd rien du spectacle proposé. Les organisateurs se font un nom et c’est amplement mérité.

Avec DVS1 pour cette édition, qui sera l'artiste suivant ?

Avec DVS1 pour cette édition, qui sera l’artiste suivant ?

[divider]Musicalement à la pointe et grosses performances des artistes[/divider]

Avec la venue de DVS1, c’est la promesse d’une soirée réussie. Bazär propose des artistes de qualité et cela se ressent à la fin de la soirée. On ressort lessivé grâce à la line-up proposée mais également l’envie irrépressible de revenir rapidement.

 

Naturellement, la logique voudrait qu’on s’intéresse à DVS1, pour autant, il faut souligner les prestations de qualité des autres artistes Strasbourgeois : Roan Elia, Robin Dupont, The Art Strip, Seb Mara. Chacun leur style, à la fois complémentaire et différent, mais qui permet d’avoir une logique et une harmonie musicales. Bien sur DVS1, résident du Berghain, a su nous transporter dans les longues nuits Berlinoises. Musicalement frénétique, on a retrouvé son univers musical le temps d’une nuit.

11695787_504879609671387_3415795921031399870_n

Les plus téméraires d’entre nous ont pu profiter de l’after sur la terrasse du Mood, endroit ensoleillé et idéal pour terminer cette soirée unique. En attendant, on se demande que peut proposer Bazär pour la prochaine date, mais compte tenu du niveau proposé, ce sera vraisemblablement du même acabit voir mieux.

 

 

 

 

Pour terminer et se rappeler de cette soirée, voici le titre « Black Russian » de DVS1 !

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top
X

Soirées Électroniques utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site web, vous acceptez leur utilisation. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer