Live Reports

Live report : «Le Weekend des Curiosités» était un festival à ne pas manquer !

Après notre interview d’Antoine Frantuz, pour l’édition 2015, la rédaction a été invitée par le festival pour pouvoir vous faire partager cette belle expérience musicale ! Le weekend des curiosités a encore été une belle édition, des souvenirs plein la tête, de quoi nous rappeler que le mieux est d’écouter un set en live. 

Le festival de musiques actuelles était de retour pour sa cinquième édition à Ramonville. D’année en année, un public de plus en plus nombreux arrive. La 5e édition du Week-end des Curiosités était sur les sites du port technique et du Bikini. Au total 40 groupes (internationaux, nationaux et locaux) dont 15 de la région Midi-Pyrénées, se sont partagés les scènes du festival.

© Soirées Électroniques 2015

© Soirées Électroniques 2015

Vendredi 29 mai

Pour notre passage, nous avons été présents le vendredi 29 mai, pour le passage de Kenny Larkin, la valeur incontournable de la musique Techno de Détroit depuis les années 90. DJ Deep a été (Deeply Rooted) connu pour ses débuts au côté de Laurent Garnier, aux soirées « Wake Up », et aussi directeur artistique de son label Deeply Rooted House et un deuxième label House Music Records (HMR) avec pour but de ressortir des classiques introuvables de House. Le célèbre Parisien Jeremy Undeground, connu pour ses talents de « digger » house. 
Folkore, 
le crew audiovisuel multidisciplinaire est axé sur la recherche dans les courants musicaux, principalement dansants des 50 dernières années.

Entre les scènes sur le port et les nuits classiques au club du Bikini, le Weekend des Curiosités est un festival qui propose un large choix de découvertes.

Samedi 30 mai

En fin d’après-midi, le festival reprenait de plus belle sur la petite scène du canal avec SKS & Redeyes (Vandal Crew), accompagnés du talentueux maître de cérémonie Multiplex Mc, tout droit venu des Pays Bas. Ils mettaient en avant une drum and bass supportée par le MC Multiplex, ce qui donnait une combinaison jungle plutôt sympathique.

© Soirées Électroniques 2015 - Vandal crew

Pour la suite, nous sommes allés écouter le talentueux Gabriel Legeleux alias Superpoze, sur la grande scène, qui actuellement enchaîne les tournées à travers l’Europe. Boss du label Combien Mille Records et 2 EPs au compteur, le jeune français n’a pas arrêté de nous impressionner en introduisant des titres de son dernier album « Opening« . Ces samples complètements ahurissants nous ont transportés dans une sorte de « transe » mélodique rythmée par des synthés et une lourde bassline.

© Soirées Électroniques 2015 - Superpoze

© Soirées Électroniques 2015 – Superpoze

En attendant le passage d’Etienne de Crécy, on a assisté à Joke, un groupe de rap français connu pour des lyriques « trash ». On peut dire que le festival affirme sa diversité entre l’électronique et le rock, la pop… Après cette dégradation auditive (on ne va pas vous le cacher), nous sommes allés nous rafraîchir les oreilles sur une french house orientée « funky », avec le nouvelle opus « Super Discount 3 » présenté par la figure emblématique Etienne de Crécy et ses deux acolytes Alex Gopher et Julien Delfaud. Positionné comme un pionnier , son live a été vraiment très intéressant au niveau de la production phonographique et visuel. Pour nous, Etienne reste en première position avec des décors colorés.

22h30 sonné, le mystérieux  ZHU fait son apparition sur la scène du canal, artiste discret et à la fois incontournable sur les scènes électroniques. Ce jeune Américain de 25 ans, produit un mélange de genres bien à lui. Avec ses synth-pop, sa voix captivante, cet artiste très séduisant a été repéré en partie grâce à l’upload anonyme, de son morceau original nommé « Superfriends« .

Changement d’ambiance, maintenant au tour des talentueux Dirtyphonics pour un set très électrique rythmé par de le trapmusic et drum and bass. Vers la fin, les Français ont complètement retourné le public grâce à leur ambiance orientée rock/métal.

Après un léger retard d’avion, la référence anglaise en drum and bass, Andy C a achevé le festival en extérieur par un set supporté par le MC Multiplex.

Pour clôturer cette soirée, nous nous sommes rendu au Bikini (club) pour assister à l’Otodayo Records Party, avec au rendez-vous: THA TRICKAZDropout MarshClozeeCreaky Jackals et La Tartine ! Les 2h00 du matin passé, nous étions toujours présents pour écouter et voir les THA TRICKAZ. Pour notre plus grand plaisir, ils ont passé leur mash-up (en ligne sur youtube). Le spectacle restera ancré dans notre mémoire !

Les Curiosités en image

© Soirées Électroniques 2015

© Soirées Électroniques 2015 – Superpoze

© Soirées Électroniques 2015

© Soirées Électroniques 2015 – Etienne de Crécy – Super Discount 3

© Soirées Électroniques 2015

© Soirées Électroniques 2015 – Etienne de Crécy – Super Discount 3

© Soirées Électroniques 2015

© Soirées Électroniques 2015

© Soirées Électroniques 2015

© Soirées Électroniques 2015 – Dirtyphonics

© Soirées Électroniques 2015

© Soirées Électroniques 2015 – Tha Trickaz

© Soirées Électroniques 2015

© Soirées Électroniques 2015 – Otodayo Records Party

© Soirées Électroniques 2015

© Soirées Électroniques 2015 – Jeremy Undeground

© Soirées Électroniques 2015

© Soirées Électroniques 2015 – Jeremy Underground / Kenny Larkin

© Soirées Électroniques 2015

© Soirées Électroniques 2015 – Jeremy Undergound

Nous avons été très heureux d’avoir participé à cette cinquième édition, l’organisation et la time-table étant très correctes. Le « Week-end des Curiosités », c’était du mercredi 27 au dimanche 31 mai au Bikini (rue Théodore Monod) sur l’esplanade du Canal, Ramonville-Saint-Agne. www.lebikini.com / www.leweekenddescuriosites.com

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top
X

Soirées Électroniques utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site web, vous acceptez leur utilisation. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer