Écouter

Et NoMBe rentre en scène

Soirées Électroniques t’aide aussi à plonger dans le profond sommeil après une fiesta agitée. Les tympans agressés, tu rentres à pied chez toi en titubant, fais tomber 4 fois tes clefs, et t’écrases lourdement sur ton lit. Tu as besoin de calme, de volupté, de caresses auditives, quelque chose de doux pour masquer partiellement ces acouphènes qui te tiraillent et t’engourdissent. Lumière éteinte, tu veux juste quelque chose qui glisse, sans à-coups, une musique sans prétention, sans superpositions excessive d’instruments, sans envolées dantesques.

C’est la que NoMBe rentre en piste, l’allemand installé aux USA produit une musique agréable qui te bercera même dans tes pires états. Tu commencera par son nouveau morceau California Girls : une texture sèche et chaude, un mélange d’Alt-J et de Crooked Colors, totalement dénué d’effets superficiels, que du bon. C’est la que tu te dis qu’il suffit de pas grand chose pour créer de la bonne musique.

Et même si la chanson s’énerve un peu sur ses derniers accords, ça ne reste qu’une caresses toute douce, emportée par la voix si singulière de ce mec encore méconnu en Europe : « Lorsque j’ai commencé j’avais vraiment envie de faire sonner mes musiques comme celles de Nujabes ou Pete Rock » nous a t-il avoué. Avec son petit flow sensuel, les choeurs aériens, les bruits agréables des doigts qui glissent sur les cordes de la guitare… c’est que du love!

C’est pas fini, si t’as encore un peu force, tu rallumes ton ordinateur, et tu t’achèves avec son dernier EP, Change of Hearts, sorti il y a 6 mois, plus électroniques mais tout aussi planant. Dans Seminole, piste 3 de l’EP, on peut admirer l’impressionnante tessiture de voix du bonhomme, enrobée par une rythmique reptilienne.

Sa chanson la plus connue s’appelle « Waves » et c’est bien mérité, car c’est d’une subtilité déconcertante. Un orgue jazzy étouffé, des cloches un peu fausses, des voix pas alignées, pourtant tout est à sa place dans une chanson  légèrement détimbré qui donne une impression bizarroïde mais surement pas repoussante. On se rapproche désormais de groupes comme XXXYYXXX… en plus sobre…

On se sent bien lorsqu’on écoute la musique de NoMBe. Pour la suite, il nous a confié qu’il travaillait sur une bande son de film et sur son premier album. Encore méconnu en France, on espère que sa notoriété prochaine lui permettra un jour de venir jouer pour nous. Full Support.

On clôt ce papier sur le mystérieux clip du morceau Waves, enjoy.

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

To Top
X

LOFI utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site web, vous acceptez leur utilisation. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer